L’1NSTANT DESIGN

Faire sourire un poireau, recueillir les idées libertaires d’un tourbillon de feuilles de chêne ou transformer les pierres tombales en philosophes: Ophélie Kléré et François Alary, le duo créateur de Dévastée, auraient pu écrire les mots d’esprit des papillotes de Noël mais c’est au travers de leurs collections qu’ils distillent leur humour en nuances de noir et blanc. Des cimetières de la campagne française aux verticalités de Tokyo, ils retiennent ces éléments graphiques qui nous hantent et les transforment en motifs charmants qui habillent les silhouettes chics et urbaines qu’ils dessinent. Mais attention, rien de gothique dans la démarche du duo diplômé d’ESMOD et récemment installé à Limogne. Eux et leurs créatures illustrées respirent l’irrésistible envie de voir le verre toujours à moitié plein de joie de vivre.

 

Alors le temps d’un tour de train fantôme imaginé à l’occasion du lancement de la collection de Noël qu’ils ont dessinée pour Monoprix, ils partagent leurs 1nstants marquants.

 

L’instant présent. Quels sont vos projets du moment ?

O: En ce moment, nous inaugurons notre collaboration de Noël avec Monoprix. C’est une collection exclusive mode et objets, il y a plus de 70 pièces différentes. Pour son lancement, nous avons créé un véritable train fantôme à la galerie Diana Marquardt à Paris.

 

L’instant futur. Dans quelle direction allez-vous?

Quels sont vos projets? 

F: Nous travaillons sur la prochaine collection Dévastée hiver 2016-17, nous avons aussi le projet d’un nouveau livre d’images pour le printemps.

 

L’instant de manque. Qu’est-ce qui vous manque le plus quand vous êtes au Japon? En France?

O: A Tokyo nous aimons beaucoup la nuit, elle est très impressionnante et graphique. Cette excitation nous manque parfois un peu en France. Mais au bout d’une dizaine de jours au Japon, ce sont les paysages que nous aimons qui commencent à nous manquer.

 

L’instant créatif. Quel est le déclencheur d’une collection?

F: Bizarrement, ce sont les dessins qui appellent d’autres dessins. Les collections arrivent toutes seules.

 

L’instant duo. Quel duo célèbre vous inspire ou vous a marqué? 

O: Je ne crois pas aux duos. Ce n’est qu’une image, ce qui m’intéresse c’est l’intensité d’une relation.

 

L’instant Monoprix. Racontez-nous l’histoire de cette collaboration?

O: C’est une collaboration qui a commencé il y a un an. Nos ambitions communes se portaient vers une collection qui soit aussi ambitieuse en termes de design que de qualité. Nous avons eu envie de nous adresser au grand public sans forcément avoir un propos grand public.

 

  • Interview by Lily Templeton
  • AD & Video by Blouson Noir
  • Chef Operator Dominique Silberstein
  • Produced by 1nstant.fr