LE PARFUM EN LETTRES CAPITALES

 

 

A qui l’aurait oublié, Paris, en plus d’être la capitale de la mode est la capitale du parfum. S’il lui manquait une institution pour en témoigner, c’est enfin chose faite avec l’ouverture, ce 22 décembre, du Grand Musée du Parfum, rue du Faubourg Saint Honoré.

Il réunit enfin en un seul espace et sous touts ses facettes l’extraordinaire pouvoir de l’olfaction au travers d’une expérience sensorielle unique.

Situé dans l’ancien hôtel particulier qui abritait la maison de Couture Christian Lacroix, le musée rend hommage sur 4 niveaux à l’histoire (-1) , aux jeux olfactifs (1) et à l’art du parfumeur (2) dans une dimension interactive. Au rez de chaussée, le concept store rassemble parfums, objets et livres.

Dans une scénographie mêlant design (plusieurs bureaux de design et artistes ont été sélectionnés sur concours) et technologie de pointe, il donne enfin toute sa dimension à un art qui oscille entre le jeu, la chimie et l’excellence. Pour la première fois, une institution célèbre ce savoir-faire et faire-savoir français dans l’esprit de son temps ! Projections vidéos, diffuseurs intégrés dans le mur, headspace, écrans tactiles, voici le parfum à l’heure du 2.0. Entre le jardin des senteurs, où de grandes corolles olfactives diffusent les odeurs de votre enfance, l’orgue à parfum ressemblant à une sculpture contemporaine, les devinettes du sofa sensoriel, Le Grand Musée du Parfum ravive notre plaisir des sens avec pédagogie et esthétisme.

 

73, rue du Faubourg Saint Honoré, 75008 Paris

http://www.musee-du-parfum.fr/

  • Text / Judith Spinoza
  • Photos / Judith Spinoza
  • Ad / Vinz
  • Produced /1nstant.fr