ACTU MODE : BRAIN & BEAST A LA FASHION WEEK BARCELONA 080

C’est la 15ème participation de Brain & Beast à la fashion week Barcelona 080, organisée deux fois par an depuis 2008. Tenue cette année dans le sublime couvent moderniste Hôpital de Sant Pau, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, elle a pour objectif de faire de la capitale catalane un lieu de référence en la matière et avant tout de promouvoir les talents locaux. Rencontre avec Ángel Vilda, alias Brain & Beast, marque pur jus créée en 2010, à la note désinvolte, colorée et un brin rebelle.

Comment définiriez-vous votre marque ?
Le cerveau et la bête, soit la raison et l’émotion !

Quelle est votre particularité et qu’est ce qui guide votre style ?
Nous sommes tout simplement honnêtes. Nous designons, nous habillons… nous faisons ce que nous ressentons. C’est ce qui déteint sur notre vision du style : soyez simple, soyez vous-même, mixez les pièces autant que vous voulez, amusez-vous en vous habillant, profitez de la mode, soyez heureux !

Comment ce think positive se traduit-il stylistiquement ?
Nous utilisons des matériaux naturels, toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et une bonne dose d’humour !

Pourquoi avoir choisi ce nom «  Brain & Beast » ?
Parce que la mode est ce que nous aimons faire, c’est notre passion. Mais c’est aussi un business qui nous donne un salaire à la fin du mois. Une passion honnête en somme !

Vous aimez détourner les logos, mélanger les motifs et user de slogans. Pourquoi ?
La mode se doit d’être critique avec la société. Un grand sens de l’humour est le meilleur outil pour dire avec légèreté, mais sans ambages, des choses qui seraient trop dures à entendre frontalement.

De quels éléments êtes-vous partis pour imaginer votre dernière collection « Trilogy, Vol. III / ECLIPSE » ?
Son point de départ est un ouvrage de Freud, publié en 1899 : Über Deckerinnerungen. Il y démontre que l’oubli n’existe pas, que la mémoire est une sorte de disque dur inaccessible. Certaines « mémoires mortes » surgissent par éclipse et c’est celles-là que j’ai imaginées à titre personnel dans ma collection.

Quelle est votre pièce favorite ?
Un sweat jaune qui rappelle l’étiquette du shampoing Johnson et qui dit « no more tears ».

Règne-t-il un esprit particulier à Barcelone et qu’attendez vous de la fashion week Barcelona 080 ?
Il y règne un Brain & Beast spirit ! Nous espérons que la fashion week grandisse dans son aura internationale.

Qui aimeriez vous habiller ?
Vous !

www.brainandbeast.com 

  • Interview / Judith Spinoza
  • Ad / Vinz
  • Produced / 1nstant.fr