DERNIÈRES NOUVEAUTÉS MODE : TERRE ET MER

1 / Les robes brodées de MARCH11

1 / Les robes brodées de MARCH11

Robert Mishchenko a beau avoir quitté son Ukraine natale pour les sirènes de la mode new-yorkaise, il n’en a pas pour autant oublié les vyshyvanka de son pays, ces robes brodées à manches volumineuses qui sont l’âme du vestiaire ukrainien d’antan. Avec March 11 , il les remet au goût du jour pour le plus grand plaisir des belles partout dans le monde en insufflant une vitalité moderne à ces motifs traditionnels pleins de charme.

2 / La collection mode SS19 de Nanushka

Forme et fonction ne font qu’un pour Sandra Sandor qui fait souffler un vent d’est avec sa marque Nanushka, basée sa ville natale de Budapest. La fonction principale de ses coupes contemporaines faites pour les femmes d’aujourd’hui : assurer qu’on est fashion en bonne et due forme.

3 / La beauté Glossier débarque en France

Comme un nuage de couleur qui passerait sur une joue : Glossier débarque en France pour le plus grand bonheur des beautistas. Avec les Cloud Paint, on retrouve les tubes de gouache de notre enfance à appliquer directement sur les lèvres ou la joue pour un voile coloré du plus bel effet.

4 / Les rouges à lèvres de La Bouche Rouge

Avoir La Bouche Rouge, ce n’est pas juste un geste glamour, c’est aussi une conception particulière de la beauté. Nicolas Gerlier, un vétéran de l’industrie qui a fait ses armes chez Lancôme et L’Oréal Luxe, a lancé cette maison de maquillage indépendante, première start-up cosmétique soutenue par LVMH Recherche. Au cœur de la démarche de LBR, une exigence d’excellence et pas uniquement dans le produit. Son contenant, un sublime étui gainé de cuir, a été travaillé comme un objet et non un consommable, éliminant tous les éléments plastiques pour être éco-responsable. Au final : un étui dessiné par Ezra Petronio, un raisin développé avec Wendy Rowe, et des tonalités de rouge pour tous les instants et toutes les Parisiennes d’ici et d’ailleurs.

5 / Paris – Deauville le nouveau parfum Chanel

N’en déplaise à Ernest Hemingway, il n’y a pas que le vieil homme qui rêve à cette frontière mouvante et moussante qui méandre le long des rivages. C’est au bord de l’eau que Gabrielle Chanel a trouvé inspiration, repos et paix, et c’est en hommage à ces cités que la maison de la rue Cambon a créé ses trois nouvelles Eaux. Paris-Deauville, Paris-Biarritz ou Paris-Venise, autant d’invitations au voyage.

  • Text / Lily Templeton
  • Graphics / Justine Leblanc
  • Produced / 1nstant.fr