CLAIRE BALANCE TON GLOW

Naturopathe, coach holistique et ancienne styliste photo, l’auteure de « Révélez votre Glow » donne les clefs pour aller … mieux. Mais pas n’importe comment.

« J’aimerais qu’on arrête de croire qu’il y a une recette miracle ou une alimentation type dans sa quête de rééquilibrage » Encore un gourou de la wellness ? Que nenni. Face au déferlement de margoulins du bien-être, de coachs de vie ou d’ayatollahs du yoga dont les conseils vous engagent bêtement à suivre un diktat sanitaire, Claire Andreevitch défend le bon sens comme le bien vivre dans tous les aspects du quotidien. Avec nuance.  « Mon conseil, c’est d’abord de mieux s’écouter et de ne pas copier les choses qui marchent pour les copines. Chaque corps, chaque psychisme est différent. Il faut observer, ajuster et varier les solutions, expérimenter les « recettes ». Ne manger que du quinoa ou pratiquer le yoga à l’excès, ce n’est pas bon. »

Pour un self care quotidien

Belle, blonde, cette liane suédoise, elle est surtout sa meilleure publicité. Son teint, sa voix, son aura démontre que Claire a trouvé sa propre recette de bien-être et qu’elle peut vous aider à retrouver la votre au sein de son cabinet du 16ème arrondissement parisien ou dans l’une des retraites qu’elle organise en Normandie, dans le Sud de la France ou à Majorque.Son livre, « Révélez votre Glow », sorti en novembre 2019 donne les clefs de la naturopathie intuitive et du coaching holistique qu’elle dispense. Des recettes, des conseils lifestyle. Objectif : retrouver son énergie et balancer son glow à la face du monde grâce à un « self care quotidien. » « Le glow ? C’est le rayonnement inné, quelque chose de profond qui résulte de notre bien-être. En fait, je préfère le terme de wellness à bien-être. Il souligne une dimension plus globale. Mon concept de santé et de beauté holistique c’est une manière de restaurer un individu dans sa globalité. En prenant en compte un certains nombre de piliers et en stimulant leur synergie : l’alimentation, le mouvement, le repos mental et physique et enfin, la sphère émotionnelle. »

Manger, méditer, aimer.

Si son mantra rappelle celui d’un certain film mettant en scène Julia Roberts, Claire Andreevitch lui a donné le sens de sa vie. « C’est en 2014, soit 8 ans après mon arrivée en France que je me suis lancée comme naturopathe et coach. Auparavant, je travaillais dans la mode comme styliste photo, puis à la presse chez Stella McCartney. J’ai testé beaucoup de choses dans cet univers, j’ai aimé une partie de ce monde, mais je ne me sentais pas épanouie. Je n’y trouvais pas de sens. Je suis partie en sachant exactement ce que je voulais faire car j’ai été sensibilisée à ces questions dès mon enfance -mon père pratiquait l’hypnose, ma mère était infirmière et mes grands-parents, végétariens… »

Une série de stages et de formations plus tard, la suédoise commence à prodiguer la bonne parole auprès de sa clientèle –majoritairement des femmes. « Aujourd’hui, pointe Claire, on se remplit, on ne se nourrit pas. Le corps ne sait pas gérer toutes ces informations qu’on lui inflige (pesticides, additifs  en tous genres). Dans les pays nordiques et anglo-saxons, poursuit-elle, cette prise de conscience est déjà répandue. Ce n’est qu’aujourd’hui que la vague holistique arrive en France. » Pourquoi ? « Certainement parce que la médecine conventionnelle ne suffit pas à répondre aux maux des gens. Son approche symptomatique ne suffit pas. Il faut traiter le dérèglement dans sa globalité. »

Pour le « comment », vous savez désormais à qui vous adressez !

www.claireandreewitch.com

Les conseils de Claire

Chercher la synergie entre les piliers.

ALIMENTATION : La base, c’est de manger des aliments bruts, non transformés. Un maximum de légumes, évidemment, qui sont la base de l’assiette. MOUVEMENT et REPOS : rester dans une pratique régulière pour avoir des résultats. SPHERE EMOTIONNELLE : pratiquer de la méditation régulièrement. Peu, mais quotidiennement.

La routine beauté : C’est celle qui correspond à sa peau. Il faut vraiment savoir adapter et personnaliser selon son type de peau, les saisons, son état de santé général. Privilégier une routine simple avec des produits de qualité – si on ne s’y connait pas en actifs spécifiques, il vaut mieux les intégrer un à la fois avec recommandation d’un expert. Il ne faut pas jouer la chimiste à la maison, cela peut donner l’effet inverse et abîmer la peau. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *