ISABEL MARANT ÉTOILE ÉTÉ

1nstant décrypte la collection Isabelle Marant Etoile. Là-haut dansent les étoiles. À Paris, elles virevoltent sur la piste. Du layering aux références vintage, la collection « Isabel Marant Etoile » du printemps-été 2022 propage sa fougue

ISABEL MARANT ETOILE SS22

1nstant décrypte la collection Isabelle Marant Etoile. Là-haut dansent les étoiles. À Paris, elles virevoltent sur la piste. Du layering aux références vintage, la collection « Isabel Marant Etoile » du printemps-été 2022 propage sa fougue – Hugo Lemercier
Imaginée en 2000, la ligne Isabel Marant Étoile perpétue la désinvolture de la créatrice avec une identité plus rock, accessible et affranchie que la ligne historique, sans délaisser pour autant ce légendaire raffinement parisien qui fait la renommée la marque. Courbées, pressées ou prises dans des positions absurdes, les dernières silhouettes dIsabel Marant Etoile amusent la galerie. Des clichés pris par le photographe de mode russo-américain Ilya Lipkin, qui se nourrit de l’air du temps en créant des œuvres brutes qui interrogent les rapports liant culture de consommation et art. Son travail à la fois intuitif, dynamique et subversif, ancré dans la réalité du monde actuel ne pouvait que séduire Isabel Marant qui tient à intégrer beaucoup de sincérité dans ses créations. 
De quoi est composée la collection ? On y retrouve les éléments iconiques du vestiaire Etoile, à savoir le style marquant des 80 et 90. Il y a du logo, des sacs fluorescents, lunettes de soleil et couvres chefs en tout genres. La palette reprend sans modération des tons pastels – sensiblement élégants, contrebalancés avec la frénésie colorée des fuchsia et des verts fluo. Le vestiaire manie à la perfection le layering qui revient de plus belle l’été prochain. La femme Isabel Marant troque sa paire d’escarpins contre des baskets compensées Balskee et des tongues… portées avec des chaussettes ! Elle n’a pas peur d’oser, bien au contraire. Quand aux imprimés, ils sont conséquents cette saison : depuis l’intemporel Prince de Galles, aux motifs indiens en passant par les floraux signature d’Isabel. Sans oublier l’arrivée d’un nouveau monogramme, qui jongle quant à lui entre tissage Ikat et art cinétique. 
À découvrir en boutique et sur isabelmarant.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *