FASHION’S TEMPLE

Vous vous demandez ce qui se cache dans les coulisses d’une collection ? Comment garder le moral avec l’actualité anxiogène ? Quels accessoires porter à l’aube du printemps ? De La Samaritaine à Celine, la rédaction vous ouvre les portes du temple 1nstant - Hugo Lemercier & Christine Lerche

Vous vous demandez ce qui se cache dans les coulisses d’une collection ? Comment garder le moral avec l’actualité anxiogène ? Quels accessoires porter à l’aube du printemps ? De La Samaritaine à Celine, la rédaction vous ouvre les portes du temple 1nstant – Hugo Lemercier & Christine Lerche

À Paris, quand la Fashion Week arrive à son terme, La Samaritaine se lance dans une folle exploration des coulisses de la mode. L’historique grand magasin parisien – situé à l’aplomb du Pont Neuf, nous convie dans son atelier rocambolesque qui place le travail des créateurs au premier rang. Du patron à la confection, l’événement met en scène le long processus qui fait naitre chaque collection de mode. Cela passe par la découverte du savoir-faire, des métiers et différents talents que compte l’industrie, sans oublier le sourcing des matières… Un rendez-vous dans le temple de l’Art Déco qui prendra fin le 17 mai prochain. 
Chez Messika, l’heure est aux festivités. Sourire jusqu’aux oreilles, le très familier smiley souffle déjà ses 50 bougies. Approchée par the Smiley Company pour créer une collection de bijoux en édition limitée, Valérie Messika – la fondatrice, n’a pas pu résister à ce « symbole fort de la pop culture ». Elle s’enthousiasme : « il véhicule tant de valeurs et de principes auxquels je crois, comme l’esprit positif, le sourire, la prise de recul. » Inspirée par André, l’artiste contemporain qui a mis au monde le personnage Monsieur A, la Maison a développé un nouveau pendentif, le « Lucky Move ». Ce dernier est serti de diamants jaunes dans un anneau d’or blanc pavé. Qu’en dites-vous ?
Toujours dans la bijoux-sphère, parlons des trésors d’Alexia Demblum. C’est avec son mari Olivier qu’elle a concrétisé un rêve de longue date, celui de créer sa marque éponyme. Ces cerceaux colorés sont une ode aux plages méditerranéennes et au temps passé à chasser les galets de verre de mer. Des souvenirs inspirants pour la créatrice et qui marquent le design raffiné de cette paire de boucles d’oreilles Tutti Frutti, en laiton plaqué or 18 carats et zircon cubique sculpté à la main. Férue d’art et de cultures étrangères, Alexia Demblum c’est avant tout l’amour du voyage qui se traduit dans chaque collection. 
Accessoirement, il n’y a pas que les gemmes qui comptent. Il y a aussi les sacs ! Comment passer à côté de la maroquinerie Celine, signée Hedi Slimane. Cabas, Ava, Triomphe, Classique ou 16, autant de modèles que de styles pour combler tous nos désirs. Notre favori reste le porté épaule, à la manière de Jackie O. Au creux de l’avant-bras, contre la taille, la main sur le devant du sac. C’est une gestuelle intemporelle qui confère un look utilitaire par excellence. Déterminée à affronter la journée.
Le crépuscule pointe le bout de son nez. Sarah Lotti n’a pas froid aux yeux et ne s’excuse pas, tout comme le système qu’elle a créé. Sa marque Lashify est notre alliée des rendez-vous nocturnes. Leur système breveté et primé compte un demi-million de clients dans le monde et révolutionne l’art de la pose de cils. Rapide et accessible, le kit a pour objectif de sublimer votre regard de manière naturelle, délicate et vaporeuse. Il est conçu pour être porté tous les jours, sans effort. C’est le dernier produit de la sélection 1nstant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *